salon d'antibes architecte intérieur french riviera cannes décoration design Pascal Le Corff
Résidentiel

Family’s Paradise

Cap d'Antibes

Construite au cours des années 30, la villa est parvenue à sa surface définitive de 400 m² cinquante ans plus tard par la création d’un second niveau. Origine et évolutions successives expliquent la distribution compliquée des pièces finalement remaniée pour gagner en fluidité et luminosité.
De facture classique, cette demeure exprime à présent sa contemporanéité par le remodelage de ses espaces intérieurs et l’intégration d’équipements de grand confort.
Les pièces de vie sont lumineuses, confortables, d’une simplicité tonique. Respectant le caractère provençal de la bâtisse, les murs intérieurs restent clairs et s’estompent au profit de couleurs de certaines pièces de mobilier. Au petit salon, le jaune moutarde des fauteuils Tulip de Marcel Wanders pour Cappellini imposent leur silhouette face à la légèreté de la bibliothèque Graduate de Jean Nouvel pour Molteni.
En alliant technicité et esthétisme, la cuisine aligne ses plans de travail de marbre Calacatta, contraste rafraichissant avec les meubles bas en inox cuivré (PVD). Une fenêtre rectangulaire centrée au-dessus de l’évier offre un cadre de verdure qui répond au châtaigner des façades et des nombreuses caves à vin.
Les extérieurs n’ont pas échappé à la métamorphose. Proche de la piscine, la pergola faite d’acier et de briques abrite généreusement une table en teck de 4.20 m. Plus loin, surplombant la piscine largement transfigurée, se trouve la plage en teck aménagée de canapés et de fauteuils « outdoor » de B&B italia.
Sur le fil de l’eau du petit bassin, apparaît un jeu de quatre nénuphars taillés dans la pierre de Bourgogne imaginé au rythme d’un pas japonais pour relier les deux côtés de la piscine.
Le jardin restructuré de 1600 m² donne à voir et à sentir. Les essences méditerranéennes sont mises à l’honneur.

Donec Phasellus porta. justo ut elementum quis, accumsan commodo